Découvrez les plus beaux récits de voyages:
Autour du monde

L’ABC pour le Grand Nord

Que mettre dans sa valise?

D’un froid absolu, sombre et dangereux: c’est ainsi que de nombreux Suisses imaginent l’hiver dans le Grand Nord. Quiconque a déjà visité les plus hautes latitudes de la Finlande ou de la Norvège à la saison froide répondra avec un sourire, puis commencera immédiatement à clarifier les choses avec lyrisme et, dans la grande majorité des cas, enthousiasmera. Des aurores boréales, des jeux de lumière uniques au lever du soleil, l’étendue du paysage, une tranquillité qui nous est inconnue, des huskies et des rennes, des Sames et des cabanes en rondins… Il est probable que la discussion mènera à évoquer l’équipement nécessaire: en tout cas, on peut être reconnaissant envers les textiles modernes!

Lorsque le confort supplée l’élégance

Très peu de valeur est accordée à une apparence chic. Une élégante garde-robe peut sans souci être laissée à la maison. Le plus important est d’avoir des pantalons de jogging ou de trekking, des pantoufles et des chaussures d’hiver chaudes pourvues d’une bonne semelle. Les accessoires indispensables se composent d’une lampe de poche ou frontale, d’une bouteille isotherme, d’une serviette pour les passages au sauna et, pour les séjours dans une cabane en rondins, des linges de cuisine. Pour les porteurs de lunettes, il est recommandé d’emporter des lentilles de contact. Si cela ne peut se faire, une protection anti-ternissement pour les verres sera utile.

Des vêtements thermiques

Pour des vacances inoubliables dans le Grand Nord, les vêtements seront adaptés en conséquence. Le bagage doit comprendre une veste d’hiver coupe-vent et chaudement doublée, ainsi que des pantalons de ski doublés. De plus, un pullover en laine ou polaire est indispensable. Mais la couche du dessous est au moins aussi importante que la plus extérieure. Les sous-vêtements, ou mieux encore les sous-vêtements thermiques, devraient, dans la mesure du possible, être conçus avec des tissus fonctionnels synthétiques. En plus d’un bonnet et d’une écharpe, il fait sens d’emporter un passe-montagne. Sous les mitaines chaudes, il est recommandé de porter des gants, et même des chaussettes plus fines sous les épaisses chaussettes en laine chaude, une combinaison qui a fait ses preuves.

Ce que l’on obtient sur place

Des équipements supplémentaires sont disponibles pour des excursions d’une journée et des programmes d’activités de plusieurs jours. En général, les combinaisons d’hiver, les sur-gants, les bottes d’hiver et, si nécessaire, le casque et les lunettes de ski sont fournis gratuitement. L’agence de voyage sait qui propose quoi et où.

Pour une fois, le smartphone ne suffit pas.

Surtout, il ne faut pas oublier les lunettes de soleil, la crème solaire et la protection pour les lèvres. De même, il faut emporter son appareil photo. L’objectif d’un smartphone est insuffi sant pour saisir des aurores boréales, alors qu’un trépied est nécessaire pour réussir de telles photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *